Le projet confirme l’ensemble des choix technologiques faits pendant l’appel d’offres

01/06/2016 | Le projet, Les actus et l'édito

Photo de Henry Valibus, Directeur Technique d’Eoliennes en Mer îles d’Yeu et de Noirmoutier (EMYN)Entretien avec Henry Valibus, directeur Technique d’Eoliennes en Mer îles d’Yeu et de Noirmoutier (EMYN)

Henry Valibus, pouvez-vous nous résumer ce qu’a accompli l’équipe technique d’EMYN jusqu’ici ?

Les études et autres activités de développement menées par notre équipe pendant ces deux dernières années ont permis de confirmer l’ensemble des choix technologiques qui avaient été faits pendant l’appel d’offres, concernant les éoliennes, leurs fondations, le poste électrique de livraison en mer et le réseau de câbles permettant d’acheminer l’électricité produite par les éoliennes jusqu’au poste électrique de livraison en mer. 

En quoi les études réalisées jusqu’ici consistent-elles ?

Pour confirmer nos hypothèses, nous avons réalisé des études extensives de caractérisation du site entre juin 2014 et juin 2016 :

  • Des études géophysiques, pour obtenir une carte précise du fond marin, connaître sa profondeur, mais aussi obtenir des informations quant à la nature et l’épaisseur des sédiments recouvrant le sol ;
  • Des études UXO, pour détecter la présence éventuelle d’engins explosifs sur la zone du parc ;
  • Des études géotechniques, pour récolter des données sur la nature du sous-sol (nature de la roche, dureté, densité…) au droit de 10% des implantations de machines;
  • Des études de vent, pour affiner la connaissance de la ressource en vent de la zone du parc ;
  • Des études météo-océaniques, pour collecter des données sur le courant et la houle sur le site du projet.

Sur la base des résultats de ces études, des études d’ingénierie conceptuelle ont été menées afin d’étudier, de dimensionner puis de retenir les solutions techniques pour les différents éléments constitutifs du parc (fondations, câbles, sous-station).

Photo présentant les techniciens en oeuvre de la société Éoliennes en Mer Îles d’Yeu et de Noirmoutier

 Les choix techniques du projet reposent-ils uniquement sur ces études ?

Non, d’autres activités ont pu influencer les choix technologiques que nous présentons à l’Etat aujourd’hui, à savoir :

  • Les enseignements du débat public ;
  • Les travaux des groupes de travail de l’instance de concertation et de suivi mise en place par l’Etat ;
  • La participation aux Groupes de Travail Environnement et Pêche, en lien avec le Comité régional des pêches et des élevages marins des Pays-de-la-Loire ;
  • Les études environnementales ;
  • Les études de sécurité maritime.

Quelles sont les prochaines étapes pour votre équipe ?

Entre ce jalon « T0+24 » deux ans après l’attribution du projet par l’Etat et la décision finale d’investissement, l’équipe technique se consacrera à :

  • La poursuite des études de caractérisation du site : poursuite des études de vent, études UXO 100%, géophysiques et géotechniques 100% complémentaires ;
  • Les études d’ingénierie détaillées des solutions technologiques retenues ;
  • La préparation de la phase de construction du projet : définition du calendrier de réalisation détaillé, sélection des fournisseurs, etc.

Copyright photo : Heos Marine

Pin It on Pinterest

Share This