Ouverture d’EOL, le futur musée de l’éolien de Saint-Nazaire

16/11/2018 | L'environnement, Les actus et l'édito

Accueil » Ouverture d’EOL, le futur musée de l’éolien de Saint-Nazaire

 

En février 2019, la ville de Saint-Nazaire accueillera le premier site touristique dédié à l’éolien en mer en France. Eoliennes en Mer îles d’Yeu et de Noirmoutier (EMYN), en tant que développeur de parc éolien en mer en Pays de la Loire, est partenaire de ce projet de centre d’interprétation. A la veille de l’ouverture d’EOL, nous avons rencontré Pierre Laisne, le coordinateur du centre.

 

  • Comment est née l’idée d’un centre d’interprétation de l’énergie éolienne en mer ?

La société projet du parc éolien en mer du Banc de Guérande avait imaginé, dès 2011, de communiquer autour de l’éolien en mer par la création d’un espace dédié. Les acteurs publics de l’agglomération de Saint-Nazaire ont voulu approfondir ce projet et l’ancrer dans le temps avec la création d’EOL, le centre éolien de Saint-Nazaire. C’est la synergie entre les industriels du secteur et les pouvoirs publics qui est à l’origine de ce projet.

La région Pays de la Loire est en pointe dans le domaine des énergies marines renouvelables ; c’est d’ailleurs la première région de France en termes d’emplois dans le secteur. Depuis plusieurs années, des rencontres ont régulièrement lieu entre tous les acteurs du secteur pour structurer la filière. Les clusters régionaux permettent aux grands groupes industriels de côtoyer les PME régionales ainsi que les pouvoirs publics. La région Pays de la Loire accueille également deux parcs éoliens en mer, au large de Saint-Nazaire et au large des îles d’Yeu et de Noirmoutier. C’est la raison pour laquelle les élus de l’agglomération de Saint-Nazaire et les acteurs industriels ont voulu mettre l’accent sur l’intégration de tels projets dans les territoires. Enfin, la ville de Saint-Nazaire était déjà reconnue pour la valorisation de ses savoir-faire techniques et de son histoire industrielle. Il a été assez naturel de choisir Saint-Nazaire comme lieu d’implantation d’EOL.

 

  • Que trouvera-t-on dans ce centre EOL ?

EOL est un équipement touristique grand public de découverte de l’éolien en mer avec une double dimension à la fois ludique et de découverte à travers l’expérience. Le centre s’organise autour de 4 séquences qui correspondent à 4 grandes thématiques :

– L’air, le vent et l’histoire de son utilisation par l’homme. Des équipements ludiques seront mis à la disposition des visiteurs pour comprendre la force du vent et ses usages.

– L’électricité prend une telle place dans notre quotidien qu’elle en est devenue indispensable. Cette séquence didactique permettra de prendre conscience de l’importance de l’électricité, de sa production à sa consommation, à travers des exemples du quotidien.

– La transition énergétique a bouleversé les méthodes de production et de consommation d’électricité. Les parcs éoliens en mer constituent une des solutions pour produire de l’électricité différemment. Une séquence ludique sur la construction d’un parc éolien permettra au public de s’immerger dans la réalité d’un projet. Les métiers de l’éolien en mer sont également mis en avant dans cette partie de l’exposition puisqu’une dizaine de professions du secteur sont mises à l’honneur. Enfin, il y aura aussi la possibilité de visualiser un parc éolien en mer avec une immersion en 3 dimensions dans un parc éolien en mer en fonctionnement.

– La dernière séquence s’organise autour d’une grande terrasse panoramique qui permettra de voir en réalité augmentée les différents sites reliés aux énergies marines renouvelables sur le territoire de Saint-Nazaire. Les différents acteurs du secteur y seront représentés.

 

  • Comment avez-vous travaillé avec les organisations partenaires pour définir le contenu des expositions ?

La démarche engagée avec les partenaires est avant tout participative. Le travail de concertation a débuté en 2016 en réunissant les industriels et les pouvoirs publics. Le contenu a été défini sur la base des informations transmises par l’ensemble des partenaires puis périodiquement présenté à ces acteurs pour validation. Ces allers-retours permanents ont permis de faire évoluer le projet en concertation. Les partenaires ont également fourni des objets pour le centre (maquettes, panneaux). Nous avons également eu l’occasion d’organiser des visites d’usines chez certains industriels pour découvrir le cœur de leurs activités.

 

  • A quel type de public sont destinées ces expositions ? Quelle est la fréquentation attendue du site ?

C’est le grand public au sens large qui est visé. Le centre est adapté à tous : des enfants aux grands-parents en passant par les parents, toute la famille s’y retrouve. Par l’aspect ludique des expositions, nous avons une volonté de toucher toutes les générations. Le centre EOL a également une vocation pédagogique à destination des scolaires, du primaire au collège principalement. Enfin, le public local est visé au même titre que les touristes de la région de Saint-Nazaire. L’objectif en termes de fréquentation est d’environ 50 000 visiteurs par an.

 

Crédits photo : EOL

Pin It on Pinterest

Share This