EMYN lance un Groupement d’Intérêt Scientifique !

08/07/2021 | L'environnement, Le projet

Accueil » EMYN lance un Groupement d’Intérêt Scientifique !

Le 8 juillet, EMYN a lancé le deuxième Groupement d’Intérêt Scientifique français à l’échelle d’un parc éolien en mer. Une initiative qui regroupe des universitaires, des laboratoires de recherches, des associations environnementales, des collectivités territoriales et des entreprises privées.  

© Fotolia

Un GIS, comment ça marche ?

Un Groupement d’Intérêt Scientifique est un réseau de recherche collaborative qui met en lien différents organismes. L’objectif étant d’améliorer les connaissances sur un sujet donné, de participer à des projets de recherches et de partager les résultats au grand public et à la communauté scientifique.

Un GIS se structure autour d’une convention de collaboration entre chercheurs, scientifiques associations, institutionnels et entreprises privées. Il est composé d’un comité de pilotage et d’un conseil scientifique. Ainsi, le GIS EMYN est indépendant de la société Eoliennes en Mer des Iles d’Yeu et de Noirmoutier et définit, par vote, ses propres orientations scientifiques.

Quel est la vocation du GIS EMYN ?

La création d’un GIS est une volonté propre de la société EMYN et s’inscrit au-delà du cadre environnemental du futur parc éolien en mer.

A travers cette démarche, notre volonté est d’acquérir de la donnée sur l’écosystème marin de l’Atlantique, de la valoriser et de la partager.

De plus, elle va permettre aux organismes membres de formuler un avis sur les travaux qui vont être menés pour l’installation du parc. Le GIS accompagnera donc le suivi des mesures ERC (Eviter, Réduire, Compenser) du parc éolien en mer tout au long de la vie de celui-ci.

Qui sont les 20 membres du GIS EMYN ?

7 universités et établissements de l’enseignement supérieur

Ecole Centrale Nantes • ENSTA Bretagne • Observatoire des Sciences de l’Univers Nantes Atlantique (OSUNA) • Institut Universitaire de la Mer et du Littoral (IUML) • Université Bretagne Occidentale (UBO) • Université d’Angers • Université de Bretagne Sud (UBS)

3 établissements scientifiques publics

Le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (CEREMA) • L’Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (IFREMER) • L’Office Français pour la Biodiversité (OFB)

6 associations

France Nature Environnement Pays-de-la-Loire• France Nature Environnement Vendée • Périscope (regroupement associatif de la Ligue de Protection des Oiseaux Loire-Atlantique, la Ligue de Protection des Oiseaux Vendée et Bretagne Vivante) • Le Pôle Mer Bretagne Atlantique • Le Syndicat des Energies Renouvelables (SER) • L’association des Amis de l’Ile de Noirmoutier • WEAMEC

4 entreprises privées

• Cohabys • EMYN • France Energies Marines • WipSea

 

Soit 20 experts spécialistes de l’écosystème marin qui traiteront de sujets aussi variés que ceux des sédiments, de la qualité de l’eau, des mammifères marins…

 

Pin It on Pinterest

Share This