Editorial – Juillet 2018

25/07/2018 | L'édito, Les actus et l'édito

L’annonce du Président de la République, le 20 juin dernier, d’un accord trouvé suite aux discussions entre l’Etat et les porteurs de projet relatives à la baisse des tarifs d’achat de l’électricité éolienne en mer est venue confirmer la poursuite des six projets français en cours de développement. C’est le cas du projet de parc éolien en mer des îles d’Yeu et de Noirmoutier, dont l’instruction administrative se poursuit. L’enquête publique du projet s’est en effet terminée le 23 mai dernier et a constitué un moment important d’expression du public. Elle s’est traduite par une importante mobilisation : les différentes pièces du dossier ont été consultées avec intérêt et ont permis une large expression citoyenne avec plus de 1600 contributions recensées. L’avis de la commission d’enquête publique est attendu pour cet été, et la décision du Préfet de Vendée quant aux demandes d’autorisations administratives devrait, elle, intervenir au dernier trimestre 2018.

Le printemps 2018 a également été l’occasion pour Eoliennes en Mer Iles d’Yeu et de Noirmoutier (EMYN) de présenter aux acteurs du territoire une étude socio-économique sur le tourisme. Réalisée en 2017 et 2018 par le cabinet VUES sur mer, cette étude basée sur les retours d’expériences de différents parcs éoliens en mer en fonctionnement analyse les effets qu’ont eu ces projets sur le tourisme dans six régions de Grande-Bretagne et détaille une trentaine d’offres touristiques liées à l’éolien, observées dans six pays (Grande-Bretagne, Pays-Bas, Belgique, Danemark, Allemagne, Etats-Unis). Michèle Cabanis, auteur de l’étude, répond dans ce nouveau numéro de la lettre d’information du projet à nos questions sur ce retour d’expériences.

L’arrivée de la saison estivale 2018 marque le retour de la concertation grand public : les deux points d’information du projet situés à Noirmoutier-en-l’Ile et à Port-Joinville seront ouverts deux jours par semaine et ce pendant tout l’été pour répondre aux questions du public et échanger à propos du projet.

Le début de l’été a également été marqué par la 16ème édition du festival A Tout Vent, du 6 au 9 juillet derniers, organisée sur la plage de Notre-Dame-de-Monts. David Michaud, organisateur du festival, a répondu à nos questions sur cette manifestation majeure pour le littoral vendéen.

L’actualité estivale, ce sont également des campagnes en mer, réalisées jusqu’à la fin de l’été au large des îles d’Yeu et de Noirmoutier, dans le cadre des études géophysiques et géotechniques en cours. Ces études, qui s’inscrivent dans la poursuite de la phase de développement du projet, vont nous permettre d’améliorer notre connaissance du sous-sol marin sur lequel les éoliennes seront implantées. L’entreprise locale Atlantique Scaphandre a été mobilisée pour la campagne géophysique menée en juin. A cette occasion, David Bossard, le gérant de cette société, a évoqué avec nous ses activités et les retombées économiques locales du projet éolien en mer des îles d’Yeu et de Noirmoutier.

Je vous souhaite une très bonne lecture ainsi qu’un bel été,

Lucile Forget

Directrice du développement local du parc éolien en mer des Iles d’Yeu et de Noirmoutier

Crédits photos : Fotolia

Pin It on Pinterest

Share This